À propos du Symposium

PERSPECTIVES SONORES

IX 2016 : PERSPECTIVES SONORES

Cette année, IX sera axé sur le son, le pendant indispensable et souvent sous-estimé des visuels dans la création d’expériences immersives fortes. Les thématiques présenteront notamment la capture spatiale, l’audio procédural, l’acoustique virtuelle et l’écoute 3D. Ceci étant dit, les développements innovateurs en capture d’images sphériques stéréo, casques de réalité virtuelle et logiciels de mapping, ainsi que les réalisations exemplaires dans la sphère des expériences artistiques immersives, du design interactif et du jeu vidéo ne seront pas mis à l’écart.

Comme lors des éditions précédentes, IX invite les artistes, designers, chercheurs, développeurs, producteurs, et tous ceux qui sont curieux et passionnés du médium de l’expérience immersive. Pour cette communauté erayonnante, IX représente l’occasion de mettre les plus récents outils et procédés créatifs entre les mains d’innovateurs chevronnés et de créateurs de talent.

Le programme de cette année est plus participatif, mettant l’accent sur des ateliers, des démonstrations et la présentation de premières d'oeuvres! Ces activités feront la démonstration de pratiques exemplaires dans la création sonore immersive et de la création visuelle multiplateforme, à la source de l’écosystème de l’expérience immersive. Les participants d’IX 2016 seront invités à apprendre les uns et des autres et à bâtir collectivement le futur du médium de notre époque afin d’orienter ses développements à venir.

THÉMATIQUES

1er JUIN : RÉCOLTER LE TANGIBLE
Capture sphérique, ambisonie & Capture spatiale
Atelier du jour présenté par Jean-Yves Münch (CA)

Le monde qui nous entoure est non seulement immersif mais il est aussi riche et en très haute résolution. La captation sonore et visuelle en 3D est un défi majeur pour lequel des solutions commencent à émerger. Les développements récents en capture ambisonique, en écoute informatique, en photogrammétrie et en vidéo sphérique stéréoscopique seront présentées dans le cadre de démonstrations et d’ateliers.

2 JUIN : CRÉER DES UNIVERS
Audio procédural & Scènes immersives
Atelier du jour présenté par Zack Settle (CA)

L’imaginaire sans limite des créateurs de mondes nous entraîne désormais dans des univers vivants au sein desquels on peut se déplacer et vivre des expériences marquantes. Le monde du temps réel demande un ajustement non seulement des outils de création mais également des approches de composition sonore et de construction visuelle. L’élaboration d’espaces audios et visuels crédibles qui s’adaptent en temps réel au déplacement des visiteurs sera l’objet de démonstrations et d’ateliers.

3 JUIN : CONSTRUIRE L’ESPACE
Acoustique virtuelle & Expériences augmentées
Atelier du jour présenté par Erick Lyon (US)

Les technologies qui permettent l’interpénétration des espaces physiques et virtuels dans une expérience enrichie et unifiée du monde offrent des opportunités qui défient l’imagination. Que ce soit par la capacité de reproduire parfaitement l’acoustique des espaces physiques dans les espaces virtuels ou encore par la superposition des couches d’information virtuelle dans l’espace physique, les créateurs de mondes disposent aujourd’hui de moyens qui font éclater les limites de l’expérience. Des dispositifs d’immersion allant des domes aux lunettes de réalité virtuelle et aux casques d’écoute avec détecteurs d’orientation seront présentés et testés dans le cadre de démonstrations et d’ateliers.

4 JUIN : TOUCHER LES ESPRITS
Systèmes de son 3D & Approches de mapping
Atelier du jour présenté par Luc Martinez (FR)

Avec les avancées en technologies de rendu graphique et en diffusion sonore 3D, cette dernière journée du symposium mettra en lumière les défis artistiques qui apparaissent avec ce profond changement de paradigme. Si on ne compose plus de la même façon, comment tirer profit des expériences et des choses apprises au cours des dernières décennies en musique spatialisée? Comment les artistes graphiques habitués à un espace de création à deux dimensions adaptent-ils leurs savoirs-faire aux mondes immersifs persistants au sein desquels des visiteurs aux comportements imprévisibles sont désormais invités.

À PROPOS DE LA SOCIÉTÉ DES ARTS TECHNOLOGIQUES + SATOSPHÈRE

Fondée en 1996, la Société des arts technologiques [SAT] est un centre transdisciplinaire de recherche et de création, de production, de formation et de diffusion voué au développement de la culture numérique. Premier Living Lab d’Amérique du Nord, la SAT se spécialise dans le domaine des environnements immersifs, l’usage des réseaux haute vitesse et le design d’expériences.

Axée sur la création d’expériences audiovisuelles tangibles et englobantes, la Satosphère est le premier théâtre immersif permanent dédié au développement artistique. Plaçant le public au coeur des oeuvres, ce dôme forme un écran de projection sphérique sur 360 degrés et peut accueillir jusqu’à 350 spectateurs.

  • Configuration Modulaire : 180°, 210° et 230° en vertical
  • 18m de diamètre par 13m de hauteur
  • 8 projecteurs vidéo / 157 hauts-parleurs